Résumé 114


Choix d’un isolateur à courte durée de stérilisation : quels critères de sélection pour valoriser au mieux l’aspect technique ?

Thématique : Pharmacotechnie

Auteur(s) :
Pace Jean-Baptiste (Services Pharmacie) | Coursier Sandra (L’Hôpital Nord-Ouest) | Lerat François (69655 Villefranche CEDEX) | Nierenberger Adrien (Services Pharmacie) | Moulis Mélanie (L’Hôpital Nord-Ouest) | Bontemps Hervé (69655 Villefranche CEDEX) | (Services Biomédical) | (L’Hôpital Nord-Ouest) | (69655 Villefranche CEDEX) | (Services Pharmacie) | (L’Hôpital Nord-Ouest) | (69655 Villefranche CEDEX) | (Services Pharmacie) | (L’Hôpital Nord-Ouest) | (69655 Villefranche CEDEX) | (Services Pharmacie) | (L’Hôpital Nord-Ouest) | (69655 Villefranche CEDEX) |

Introduction : Notre Unité de Reconstitution Centralisée des Cytotoxiques (URCC) disposait depuis 2003 d’un isolateur à longue durée de stérilisation. L’activité ayant triplée en 10 ans (environ 10 000 préparations par an actuellement) ce matériel n’était plus adapté. L’objectif de ce travail était donc d’établir des critères de choix pour un isolateur à courte durée de bio décontamination, permettant un fonctionnement en flux tendu, en vue de l’appel d’offre à suivre. Ces critères permettront d’attribuer une note technique aux différentes réponses, qui entrera en compte dans le choix final pour contre balancer l’aspect économique.

Matériels et méthodes : Ce travail a été réalisé par un interne en pharmacie encadré par le pharmacien responsable de l’URCC et en collaboration avec un ingénieur biomédical. Une première étape de sourcing a été nécessaire afin de s’informer sur les modèles disponibles et leurs performances, constituer un budget et évaluer les contraintes techniques. Trois URCC d’activité comparable ont été visitées dans la région et quatre fournisseurs ont été contactés. Dans les suites, une liste de critères a été élaborée selon les caractéristiques attendues dans le Cahier des Clauses Techniques et Particulières (CCTP) et les informations obtenues lors de la phase de sourcing. Ces critères ont ensuite été répartis en différents groupes.

Résultats : Outre les critères propres au CCTP (nombre de postes de travail, possibilité de travail en dépression, prérequis techniques, installation et réalisation des qualifications opérationnelle et de performance…), nous avons identifiés 46 critères (cf tableau ci-joint). Ces derniers ont été classés en six groupes : adéquation au besoin exprimé (respect du CCTP et performances techniques (9 critères)), ergonomie (11 critères), service clients/formations/maintenance (12 critères), délais de livraison/planning de déploiement (5 critères), qualité des matériaux (5 critères) et développement durable (4 critères).

Discussion/Conclusion : Une fois ce travail préalable effectué, une pondération de ces différents critères selon les spécificités techniques et organisationnelles au sein de notre URCC est indispensable. Le choix a été fait de noter le respect du CCTP en « tout ou rien » et d’attribuer un nombre de point à chacun des critères préalablement cités. Une note technique est ainsi obtenue pour chacune des offres. Cette note a été prise en compte, de même que la note économique, dans l’évaluation finale. Ce travail a permis de choisir l’isolateur correspondant au mieux au besoin exprimé initialement.

Bien que la pondération soit finalement spécifique à chaque URCC, les critères identifiés ici constituent une base assez générique permettant de balayer les points forts et faibles des différents fournisseurs.