Résumé 210


De solides compétences et une autonomie rapide pour l’interne des chimiothérapies : objectif MAPPI Chimio !

Thématique : Assurance qualité

Auteur(s) :
Cordelle Claire (Service de pharmacie) | Bidon Doriane (Groupe Hospitalier Paris St Joseph) | Jouhanneau Elsa (75014 Paris) | Jardin Meryam (Service de pharmacie) | Baba-Hamed Nabil (Groupe Hospitalier Paris St Joseph) | Staudacher Lionel (75014 Paris) | Jouveshomme Stéphane (Service de pharmacie) | Raymond Eric (Groupe Hospitalier Paris St Joseph) | Renet Sophie (75014 Paris) | (Service de pharmacie) | (Groupe Hospitalier Paris St Joseph) | (75014 Paris) | (Service d’oncologie) | (Groupe Hospitalier Paris St Joseph) | (75014 Paris) | (Service d’oncologie) | (Groupe Hospitalier Paris St Joseph) | (75014 Paris) | (Service de pneumo-oncologie) | (Groupe Hospitalier Paris St Joseph) | (75014 Paris) |

Introduction

L’activité du pharmacien en oncologie repose sur des compétences de pharmacotechnie mais aussi de pharmacie clinique afin de sécuriser la prise en charge médicamenteuse. Dans ce contexte à risque et évolutif, l’interne doit rapidement acquérir de solides compétences et disposer de connaissances spécifiques, d’un savoir-faire et d’un savoir-agir optimaux. L’objectif est d’uniformiser et d’optimiser sa formation au début du semestre via la mise en place d’un dispositif d’apprentissage : MAPPI Chimio (Méthode d’Analyse Pharmaceutique des Prescriptions Informatisées).

Matériel et méthodes

La méthodologie s’appuyait sur la méthode ADDIE (Analyse Design Développement Implantation Evaluation) et sur l’approche par compétences dans une démarche collaborative (Allen M., 2012 ; Renet et al. 2017).

L’analyse des besoins réalisée pendant 6 mois reposait sur des entretiens semi-dirigés (3 oncologues et 2 pharmaciens), une observation de la pratique (cas les plus observés, spécificités de prescription) et une revue de la littérature.

Des outils de formation et d’aide à l’activité ont alors été créés pour élaborer un dispositif d’apprentissage, testé sur un interne dès sa prise de fonction.

Résultats

Les entretiens ont identifié les représentations et attentes des oncologues et pharmaciens vis-à-vis de l’activité de l’interne : nécessité de la validation pharmaceutique des prescriptions selon les caractéristiques biologiques (numération formule sanguine, créatininémie) et anthropométriques du patient (taille, poids) ; vérification du respect du bon usage et de la conformité avec les référentiels ; paramétrage informatique et réalisation des protocoles ; recherche des interactions médicamenteuses. Les outils MAPPI chimio ont été élaborés : un questionnaire d’évaluation des connaissances, un kit de formation (descriptif de la formation, 4 études de cas cliniques) et un kit d’aide à l’activité en 5 parties (numéros utiles, abréviations, ressources bibliographiques et outils, guide d’utilisation du logiciel Chimio®, dossier d’analyse pharmaceutique comprenant une méthode d’analyse des prescriptions via un algorithme et les spécificités de prescriptions en oncologie).

Le dispositif d’apprentissage se décline comme suit :

J1 & J2– Questionnaire d’évaluation des connaissances pré-formation ; présentation de l’organisation générale, des logiciels (Dxcare®, Chimio®, Pharma®) et des outils MAPPI chimio

J3 & J4 –Étude de 4 cas cliniques à l’aide des 2 kits

J5 – Restitution des cas et échanges avec le senior à l’aide d’une grille d’évaluation standardisée

M1 – Formation pratique (préparations des chimiothérapies)

M3 – Questionnaire d’évaluation des connaissances post-formation

Les scores d’évaluation à J1 et M3 du nouvel interne ont été respectivement de 19,5/58 et 44/58, soit une augmentation des connaissances de 125%.

 

Discussion/Conclusion

L’analyse des besoins auprès des oncologues a été la première étape clé pour élaborer le dispositif d’apprentissage. L’objectif étant de le faire évoluer, chaque interne le mettra régulièrement à jour. Un isolateur des erreurs a été réalisé avec les préparateurs et les externes et sera intégré au dispositif. Une analyse des attentes des infirmières vis-à-vis de l'activité de l’interne sera réalisée.