Résumé 22


Sécurisation de l'administration des chimiothérapies destinées à la voie intrathécale : expérience d'une check-list au CHRU de Brest.

Thématique : Assurance qualité

Auteur(s) :
Medhioub Ouassim (Pharmacie oncologique Hôpital Morvan 2 avenue Foch 29200 Brest) | Rey-Rubio Benjamin (Pharmacie oncologique Hôpital Morvan 2 avenue Foch 29200 Brest) |

Introduction

Suite à un audit initial, nous avons mis en place une procédure spécifique pour le circuit des chimiothérapies anticancéreuses administrées par voie intrathécale qui comporte un double contrôle au lit du patient à l'aide d'une check-list (CL). Cette CL doit être classée dans le dossier patient. L'objectif de ce travail est d'évaluer le suivi de cette procédure.

Matériels et méthodes

Nous avons réalisées simultanément une analyse des dossiers patients ayant reçu des chimiothérapies par voie intrathécale du 01/09/2016 au 29/01/2017,  ainsi qu'un questionnaire pour les équipes médicales sur la procédure de double contrôle à l'aide de la CL au lit du patient. Pour l'audit des dossiers, la conformité est définie par une CL dûment remplie retrouvée dans le dossier patient.

Résultats

Sur la période étudiée 69 patients ont reçu des chimiothérapies par voie intrathécale, nous avons pu analysés les dossiers de 65 patients soit 156 administrations. Nous retrouvons une conformité globale de 53,6 % [22,2%-79,3%]. Les taux des différents unités fonctionnelles (UF) sont : 79,3% pour l'hôpital de jour de pédiatrie (UF 2016), 65,2% pour la pédiatrie spécialisée (UF 2032), 70% pour l'hématologie stérile (UF 3712), 22,2% pour l'hospitalisation continue d'hématologie (UF 3771), 25% pour l'hospitalisation de semaine d'hématologie (UF 3772) et 37,5% pour l'hôpital de jour (UF 3773). La raison de la non conformité est dans 68,5% le non rangement de la check-list dans le dossier du patient. Le taux globale de conformité atteint 78,3% [42,3%-100%] si nous restreignons le champ aux CL retrouvées dans les dossiers. Les résultats par service sont hérérogènes : 92% pour l'UF 2016, 100% pour l'UF 2032, 87,5% pour l'UF 3712, 50% pour l'UF 3771, 42,3% pour l'UF 3772 et 60% pour l'UF 3712.

Au niveau des questionnaires, 7 médecins praticiens hospitaliers (PH) et 4 internes ont répondu soit un taux de retour de 78,6%. Sur ces 11 professionnels, 81,8% déclarent réaliser systématiquement un double contrôle avec la CL, 90,9% estiment cette procédure utile. 85,7% des PH déclarent que la procédure mise en place à amélioré la sécurité de l'administration.

Discussion/Conclusion

L'avis des équipes médicales concernant la procédure de double contrôle à l'aide d'une CL est majoritairement favorable. Néanmoins l'analyse des dossiers montrent un taux de conformité faible, 53,8% avec une grande variabilité entre les services. Cette variabilité montre un niveau supérieur d'appropriation de l'outil pour les services de pédiatrie et d'hématologie stérile.

Un retour aux équipes a été réalisés, et des actions correctives ont été dégagées :

  • Formation obligatoire des nouveaux internes tous les 6 mois
  • Précision dans le mode opératoire et sur la check-list de la partie du dossier où la CL doit être rangée
  • Réaliser un rappel aux équipes de la procédure via les cadres de services

Afin d'évaluer l'impact des actions correctives, un nouvel audit sera réalisé d'ici quelques mois.