Résumé 269


Enquête de satisfaction auprès du personnel hospitalier de la brochure institutionnelle "Les médicaments cytotoxiques : recommandations pour leur manipulation"

Thématique : Assurance qualité

Auteur(s) :
DETTWILLER Agnès (1 place de l'hôpital) | FRIEDL Jennifer (67091 Strasbourg) | GERBER Gwendoline (1 place de l'hôpital) | DORY Anne (67091 Strasbourg) | FONMARTIN Katiane (1 place de l'hôpital) | GOURIEUX Bénédicte (67091 Strasbourg) | (1 place de l'hôpital) | (67091 Strasbourg) | (1 place de l'hôpital) | (67091 Strasbourg) | (1 place de l'hôpital) | (67091 Strasbourg) |

Contexte :
Les médicaments cytotoxiques, sont des substances cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques dont les risques d'exposition sont soumis à  la réglementation du code du travail. , L'employeur doit s'assurer du suivi des recommandations de manipulation des personnels.
La difficulté de la gestion de ces risques réside dans la multiplicité des professionnels intervenant dans le circuit. Afin de répondre à ces besoins et pour compléter une formation institutionnelle réservée aux infirmiers et aux préparateurs, une plaquette d'information sur les risques liés à  la manipulation des cytotoxiques a été diffusée par le groupe institutionnel des risques cytotoxiques du CHRU de Strasbourg.

Objectifs :
Notre objectif est d'évaluer la satisfaction des utilisateurs concernant les informations transmises dans la plaquette après sa diffusion.

Matériel et méthode :
Un questionnaire de satisfaction a été envoyé à  67 unités fonctionnelles et distribué par les cadres aux personnels concernés par la manipulation des cytotoxiques et/ou des excrétas (infirmiers, aides-soignants, agents des services hospitaliers). Ce questionnaire explore :

  • la clarté des informations consignées dans la plaquette,
  • l'adaptation des informations à  la catégorie professionnelle,
  • l'apport de réponses aux questions sur les risques liés à  la manipulation des cytotoxiques et les conduites à  tenir en cas d'exposition.

Résultats : Sur 67 unités fonctionnelles, 45% (n=30) ont retourné le questionnaire. Parmi les 119 répondants appartenant aux diverses spécialités médicales sondées (services d'hospitalisation conventionnelle d'oncologie, d'hématologie et de réanimation), 48,7% (n=58) sont des infirmiers, 31,9% (n=38) des aides-soignants, 17,6% (n=21) des agents des services hospitaliers et 1,6% (n=2) autres (préparateurs en pharmacie).
La clarté des informations est jugée satisfaisante par 62% (n=74) des participants et très satisfaisante par 34%(n=40). 97% (n=116) des participants indiquent que les données mentionnées sur le dépliant sont adaptées à leur catégorie professionnelle et 91% (n=108) estiment que les informations apportées répondent à leurs intrrogations.
La plaquette permet d'effectuer des rappels, qu'ils qualifient d'intéressants et nécessaires. La description des risques professionnels encourus ainsi que les chemins d'accès aux différents documents institutionnels sont très appréciés.

Conclusion discussion : Le contenu de la plaquette d'information est décrit comme pertinent et clair. Les chemins d'accès aux procédures institutionnelles y sont répertoriés ce qui permet de répondre aux demandes d'informations complémentaires. La forme de la plaquette sera revue afin que ces liens soient plus visibles. Ce support est adapté aux besoins des personnels. Il a l'avantage de sensibiliser rapidement et efficacement les utilisateurs sur les risques liés à la manipulation des cytotoxiques, notamment pour les catégories de personnels ne participant pas à la formation institutionnelle.