Résumé 35


Quelle place pour le Rituximab sous-cutané (SC) à l’arrivée des biosimilaires du Rituximab intraveineux (IV) ?

Thématique : Pharmacoéconomie

Auteur(s) :
LE GUYADER Guillaume (Pharmacie à usage intérieur hôpital universitaire Henri-Mondor Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) 51 avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny 94010 Créteil France.) | BARDO-BROUARD Pascale (Pharmacie à usage intérieur hôpital universitaire Henri-Mondor Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) 51 avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny 94010 Créteil) | SAEED Wesam (France.) | ASTIER Alain (Pharmacie à usage intérieur hôpital universitaire Henri-Mondor Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) 51 avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny 94010 Créteil France.) | PAUL Muriel (Pharmacie à usage intérieur hôpital universitaire Henri-Mondor Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) 51 avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny 94010 Créteil France.) | VERLINDE-CARVALHO Muriel (Pharmacie à usage intérieur hôpital universitaire Henri-Mondor Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) 51 avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny 94010 Créteil France.) |

  • Introduction Dans le service d’Hématologie lymphoïde, le Rituximab SC a été étendu à la majorité des indications IV concernant les lymphomes non hodgkiniens afin d’alléger l’activité de l’hôpital de jour (HDJ). Cependant, avec l’arrivée des biosimilaires IV et la réduction attendue du prix, la place de la SC va être rediscutée afin de trouver une solution raisonnable d’un point de vue organisationnel pour le service mais aussi acceptable économiquement.Pour cela, nous avons évalué le coût actuel du Rituximab dans ce service et estimé l’économie qui pourrait être réalisée avec les biosimilaires. Nous avons étudié différents groupes pour envisager différents scénarios : les patients en polychimiothérapie IV (Groupe A) et ceux avec du Rituximab en monothérapie ± per os (Groupe B1 : traitement d’entretien ; Groupe B2 : les autres).
  • Matériels et méthodes Une extraction du logiciel CHIMIO (01/06/2016 au 30/06/2017) a recensé les patients ayant reçu du Rituximab IV+SC dans le service d’Hématologie (nombre d’administrations et dose). Pour chaque groupe, le coût a été calculé : (prix produit au gramme)x(dose)x(nombre d’administrations). Pour les injections SC, un coût théorique IV correspondant a été estimé : (prix IV)x(première dose IV)x(nombre d’administrations SC). Puis, nous avons simulé plusieurs taux de réduction du prix des biosimilaires par rapport au princeps IV (30, 40 et 50%) et estimé les économies.
  • Résultats Dans le service, 207 patients ont reçu du Rituximab sur la période (896 administrations SC et 236 IV). Les coûts et économies théoriques sont résumés ci-dessous :
      Coût Economie*
    Coût IV+SC Réduction 30% Réduction 40% Réduction 50%
    A (n=635) 1028k€ -301k€ -405k€ -508k€
    B1 (n=168) 268k€ -77k€ -104k€ -131k€
    B2 (n=329) 555k€ -166k€ -222k€ -277k€
    TOTAL 1851k€ -544k€ -731k€ -916k€

    *: = (Coût IV+SC) – (Coût IV théorique x (1–taux réduction))

    (n=nombre d’administrations)

  • Discussion/Conclusion Une économie majeure pourrait être faite par la collectivité en cas de switch total à l’arrivée du biosimilaire IV (jusqu’à 916k€). Le service voulant conserver une large utilisation de la SC pour l’organisation du service et le confort du patient (retrait du cathéter central, temps d’administration, etc.), un compromis pourrait être trouvé permettant de générer des économies non négligeables : conserver la SC quand le rituximab est la seule chimiothérapie systémique (groupes B1+B2 ou B1 uniquement). Ainsi, le passage au biosimilaire permettrait quand même de générer en fonction des scenarii des économies allant de 301 k€ à 785 k€ tout en offrant une certaine souplesse dans l’organisation de la l’HDJ. Les retombées pour l’établissement seront à calculer en fonction du prix négocié et de l’EMI (Ecart Moyen Indemnisable). En contrepartie des efforts réalisés, un temps infirmier (± coordonnateur) pourrait être financé pour soulager l’HDJ (estimation coût moyen IDE : 48 k€/an) tout en conservant un gain financier.
10