Résumé 68


Révisions thérapeutiques en oncogériatrie et chimiothérapie

Thématique : Evaluations cliniques

Auteur(s) :
Georget Camille (Service Pharmacie Hôpital Timone AP-HM 264 rue Saint Pierre 13005 Marseille) | Correard Florian (Service Pharmacie Hôpital Timone AP-HM 264 rue Saint Pierre 13005 Marseille) | Tabélé Clémence (Service Pharmacie Hôpital Timone AP-HM 264 rue Saint Pierre 13005 Marseille) | Couderc Anne-Laure (Service Médecine Interne et Thérapeutique Sud Hôpital Sainte Marguerite AP-HM 270 Boulevard de Sainte-Marguerite 13009 Marseille) | Ducray Julie (Service Pharmacie Hôpital Timone AP-HM 264 rue Saint Pierre 13005 Marseille) | Levillain Sophie (Service Médecine Interne et Thérapeutique Sud Hôpital Sainte Marguerite AP-HM 270 Boulevard de Sainte-Marguerite 13009 Marseille) | Brun Rémi (Service Pharmacie Hôpital Sainte Marguerite AP-HM 270 Boulevard de Sainte-Marguerite 13009 Marseille) | Estève Marie-Anne (Service Pharmacie Hôpital Timone AP-HM 264 rue Saint Pierre 13005 Marseille) | Villani Patrick (Service Médecine Interne et Thérapeutique Sud Hôpital Sainte Marguerite AP-HM 270 Boulevard de Sainte-Marguerite 13009 Marseille) | Bertault-Peres Pierre (Service Pharmacie Hôpital Timone AP-HM 264 rue Saint Pierre 13005 Marseille) | Honoré Stéphane (Service Pharmacie Hôpital Timone AP-HM 264 rue Saint Pierre 13005 Marseille) |

  • Introduction
  • Le vieillissement de la population française est associé à une augmentation du nombre de cancer chez les personnes âgées (PA) de plus de 75 ans (1/3 des cancers chez les patients ≥ 75 ans) [1]. Ils bénéficient d’une évaluation de pré-screening par les oncologues grâce à un outils le G8 [2] afin de les orienter vers un gériatre pour réaliser une évaluation gériatrique standardisée si besoin. Dans notre établissement, nous avons couplé une révision des thérapeutiques à cette évaluation. Lors des séances hôpital de jour (HDJ) d’oncogériatrie un bilan médicamenteux et une analyse croisée entre les traitements habituels des patients (phytothérapies et automédications comprises) et la chimiothérapie est réalisée. L’objectif de ce travail est d’évaluer l’impact des avis pharmaceutiques sur le déroulement de la chimiothérapie.
  • Matériels et méthodes
  • Etude monocentrique rétrospective conduite auprès des patients convoqués en HDJ d’oncogériatrie entre le 27/12/2016 et 11/05/2017. Les patients étaient atteints de tous types de cancer. Les patients ont été suivis jusqu’au 10/08/2017. Pour chaque patient les données ont été recueillies dans les logiciels Chimio® et Axigate® (Age, sexe, stade métastatique ou non du cancer, protocole de chimiothérapie, doses reçues, causes d’arrêts et de réduction de la chimiothérapie, nombres de lignes de traitements après l’avis oncogériatrique).
  • Résultats
  • Sur les 90 patients (sex ratio H/F : 0.5 ; âge moyen : 80,9 ± 4.8 ans), 2 ont été perdus de vu et seulement 52 patients (53.8% de femmes et 46.2% d’hommes) ont reçu une chimiothérapie à la suite de l’évaluation multidisciplinaire oncogériatrique. Trente et un patients étaient atteints d’un cancer métastatique. A ce jour seulement 49 patients ont débuté leurs traitements anticancéreux, parmi ceux-ci 48% ont eu une dose réduite et 42,8% sont toujours en cours de traitement. La dose cumulée de chimiothérapie reçue était réduite de 21.7% par rapport à la dose théorique tous protocoles confondus. Les principales causes de réduction étaient la toxicité hématologique (25%), l’altération de l’état général (14.3%), l’avis d’oncogériatrie (14.3%). La première cause d’arrêt de la chimiothérapie était la rémission ou stabilité de la maladie (39.3%) et la seconde les diarrhées (14.3%). Pour 7 patients une deuxième ligne de traitement comportant une chimiothérapie a été instaurée.
  • Discussion/Conclusion
  • Cet état des lieux permet d'apporter les premières données sur les doses cumulées, la tolérance et les causes d’arrêts de la chimiothérapie chez la personne âgée après une évaluation oncogériatrique alors qu'à ce jour la littérature ne comporte que des études sur la qualité des prescriptions [3] .
  • [1] Les cancers en France en 2013, Inca, janvier 2014
  • [2] Plos One 2014; 9:e115060.
  • [3] J Geriatr Oncol 2016 ; 7:463-470.
10